Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

L'épatante expérience rurale de la famille Moubitang

L'épatante expérience rurale de la famille Moubitang

Retourner à la Terre pour créer une exploitation durable : la famille Moubitang est ainsi passée d'une vie citadine oppressante à l'autonomie aboutie. Témoignage.

Par Laurine Herivan

A la découverte de l'exploitation familiale de Pierre Paul Moubitang / Video Youtube - capture d'écran

Les trains, le business et finalement, la Terre. L’histoire de Pierre Paul Moubitang et de sa famille pourrait bien être celle du retour à la simplicité et au bon sens. Après une carrière dans la régie des chemins de fer à Douala, ce chef de famille tente sa chance dans les affaires. Une tentative qui tourne court à cause d'un climat intenable  : «  j'avais un problème d'éthique, je ne voulais absolument pas sombrer dans la corruption » explique l'entrepreneur. Ce dernier prend donc une décision radicale : se lancer dans l'agriculture. Au début des années 2000, les Moubitang s'installent donc à 170 km de Yaoundé au cœur d’une forêt de la localité de Nyafianga (région centre).

 

Un verger « intelligent » de plus de 50 espèces

Pour cette famille d'une vingtaine de personnes, sans réelle expérience agricole en dehors des conseils transmis par la grand-mère de Pierre Paul dans sa jeunesse, le pari semble risqué. Mais l’entrepreneur rural décide néanmoins d'acquérir une plantation de 20 hectares, et d'y créer une exploitation agricole à l’échelle familiale. Très vite, Pierre Paul Moubitang décide de se spécialiser dans le verger. Et pas n'importe quel verger. Constitué de 50 espèces d’arbres fruitiers différents (citronniers, manguiers, orangers, mandarinier, etc.), le verger de la famille Moubitang ne s’apparente pas aux vergers des exploitations agricoles industrielles, tant par la diversité des espèces que par leur organisation.

"A la découverte de l'exploitation familiale de Pierre Paul Moubitang" / Video Youtube - capture d'écran

En effet, chacun de ses arbres est positionné de façon à ce qu’en cas de maladie, il ne puisse contaminer son voisin. Intercaler des arbres d’espèces différentes est efficace pour éviter la propagation des maladies, ces dernières étant en général spécifiques à chaque espèce. D'autre part, chaque arbre fruitier produit des molécules détruisant les bactéries responsables de la contamination d'autres arbres fruitiers. Il s'agit d'un écosystème totalement viable et équilibré, où l'apport de pesticides, nocifs pour la santé, est inutile : on appelle cela le "compagnonnage". Cette technique nécessite néanmoins de l'apprentissage ; il faut savoir quelle plante favorise la croissance d'une autre, et à l'inverse laquelle l'entrave.

Un verger luxuriant où rien ne se perd

Autre avantage et non des moindres d'une telle diversité d'espèces dans le verger : permettre à la grande famille de se nourrir de manière saine et variée toute l'année, sans discontinuité. De plus, la famille Moubitang gère intelligemment les surplus de production. Ainsi, les fruits non consommés ne sont pas laissés au sol mais enfouis sous des feuilles mortes où ils se décomposent lentement pour fournir un terreau fertile, gratuit, et naturel. Une technique qui permet d'éviter non seulement la prolifération des insectes sur les fruits pourris mais enrichit également la terre. Ainsi les ressources du terrain ne s'épuisent pas car elles se renouvellent naturellement, sans apports chimiques nuisibles pour la santé ou pour le sol. L'exploitation familiale permet donc de protéger la riche biodiversité de cette région du Cameroun.


"A la découverte de l'exploitation familiale de Pierre Paul Moubitang" / Video Youtube - capture d'écran

Autonomie énergétique et financière

L'autonomie alimentaire n'est pas la seule liberté à laquelle l'exploitation familiale a permis d'accéder. Afin de fournir de l'énergie nécessaire au fonctionnement de sa structure rurale, Pierre Paul Moubitang a acquis un panneau solaire. L'énergie est créée de manière simple, continue, et toujours respectueuse de l'environnement. Un investissement qui permet à la famille d’alimenter l'ordinateur et le téléphone et de rester en contact avec le monde extérieur, de manière autonome. Sur le plan financier, l'exploitation de la famille Moubitang fabrique du jus de citron pasteurisé dont la vente permet de gagner 4 millions de Francs CFA par an. Forte de ce gain, la famille prévoit prochainement de transformer également le surplus des mangues qu'elle produit en abondance : ce marché pourrait l'amener à lui rapporter pas moins de 5 millions de Francs CFA supplémentaires par an. Pour pouvoir être conservées, les denrées sont transformées de manière artisanale (techniques de four à séchage par exemple) ; des outils dont les coûts de maintenance sont très faibles. En plus de la production de fruits, Pierre Paul Moubitang a développé une petite ferme, qui permet de subvenir aux besoins en lait et oeufs de toute la famille.

Un travail d’équipe

De surcroît, le charme de l'exploitation familiale attire de nombreux visiteurs intéressés par cette expérience, qui constatent la réussite remarquable de cette entreprise familiale. La famille Moubitang partage alors avec joie son quotidien avec son public. Cette activité annexe dans le domaine du tourisme représente un complément de revenu de 5 millions de Francs CFA par an. Faisant le bilan de sa nouvelle vie, Mr Moubitang estime que sa réorientation a réellement sauvé sa famille, qui aurait dépéri si elle était restée en ville : « L'agriculture était la solution unique pour résoudre tous mes problèmes sur le plan social » déclare ce dernier. Cette belle réussite est celle de toute la famille Moubitang. Elle repose sur l'engagement quotidien de chacun de ses membres, toutes générations confondues. Il s'agit d'un véritable travail d'équipe.

"A la découverte de l'exploitation familiale de Pierre Paul Moubitang" / Video Youtube - capture d'écran

Par conséquent, toute la famille est propriétaire de l'exploitation et peut percevoir son propre salaire. Si l'acquisition d'une parcelle de terre a un prix, l'expérience de la famille Moubitang, famille citadine parmi tant d'autres au Cameroun, prouve que le projet de retourner à la Terre et de vivre en complète autonomie est non seulement possible mais qu'il peut améliorer considérablement les conditions de vie. Pierre Paul Moubitang et sa famille ont saisi l'opportunité unique et exceptionnelle qu'offre la généreuse biodiversité camerounaise, bénéficiant de potentiels naturels et climatiques d'un avantage indéniable. Dans un pays où un habitant sur deux est citadin, et où deux citoyens sur trois vivent en dessous du seuil de pauvreté, la réussite de cette entreprise agricole devrait en inspirer plus d’un….

Pour en savoir plus sur l'initiative de la famille Moubitang: Ecotourisme au Cameroun: l’exemple qui vient de Ngoro

Panier

Connectez-vous pour profiter de notre boutique en ligne.

Se connecter avec :

Facebook Connect
Votre adresse email

Partenaires

Actualités

Restez connectés en lisant nos informations actualisées. Pour assurer une véritable proximité, les populations vous racontent leurs vécus et les évolutions du village. Illustrées de photos, ces nouvelles nous permettent de capitaliser nos actions de façon participative.

Lire les nouvelles

Ce magazine annuel met en exergue le génie des hom­mes qui œuvrent au ser­vice du dé­ve­lop­pement local dans les villages africains. Re­trou­vez les person­nalités at­ta­chées aux ru­ra­li­tés afri­caines. C’est aussi une mine d’astuces pour la vie quotidienne, des conseils mode, santé, nutrition et beauté.

Lire les articles

Doté d’options interactives et complémentaires, ce support renforce les outils mis en place par AGRIPO pour faire connaître les vergers écologiques de Tayap et inciter au développement durable des villages africains.

Voir le webdoc

Ce jeu musical sur tablette et téléphone mobile amène les enfants de 8-12 ans à découvrir les mystères d’une forêt ravagée par les hommes. À travers ce jeu interactif, les joueurs comprendront l’importance de respecter la forêt, nécessaire à l’équilibre de toute la communauté.

Télécharger le jeu

Wikivillages - Plantes du Cameroun - portail Bassa

Agripo soutient la diffusion d'informations sur le développement rural au Cameroun à travers la rédaction et la diffusion d'articles sur les villages, les plantes tropicales et la communauté Bassa sur Wikipedia.


Boutique et réservation

L’écotourisme soutient le dévelop­pement durable du village. Cette mise en valeur des ressources locales constitue une source de revenus complémentaire pour la communauté. L’offre comporte les hébergements et les activités écotouristiques.

Formulaire

Billong ne manque ni de compétences, ni de charme, et… elle a aussi un sacré caractère. Heu­reu­se­ment ! Car s’il fal­lait com­pter uni­que­ment sur le zèle des anges ou les in­can­ta­tions du sor­cier, ja­mais le pe­tit vil­lage de Ta­yap n’au­rait trou­vé le tré­sor ca­ché…

Acheter le livre

Entrez dans notre boutique en ligne, nos produits biologiques vous y attendent : fruits et légumes tropicaux, huiles, plants agro­forestiers. Par vos achats, vous soutenez notre démarche de développement responsable.

Toute la boutique

Découvrez les spécificités, la richesse et la moder­nité de la gas­tro­no­mie de Tayap. La cui­sine tradi­tion­nel­le a été revisitée en incorporant les produits des Vergers de Tayap…
Toutes les saveurs tropicales arrivent dans votre assiette !

Acheter le livre

Vous pouvez nous encourager dans nos actions en faisant un don grâce au lien suivant. Votre participation est importante, et nous vous en remercions !